Offre valable du 08/04/24 au 07/05/24

Marque la plus détenue : 14 561 personnes interrogées de février 2019 à mars 2023. Institut Iligo

Sommeil, santé & bien-être

Nos ennemis, les acariens

27 février 2024

Minuscules, les acariens occupent souvent les coins douillets des maisons. Mais en quoi sont-ils responsables de vos allergies ?

Petite présentation d’une micro-bestiole

Les acariens dits « de la poussière de maison » se révèlent les plus nombreux. Ils représentent la majeure partie des arachnides (famille des araignées), forts de plus de 50 000 espèces. Pondant des œufs, ces animaux quasi-microscopiques se reproduisent très vite.

Dans des conditions idéales, c’est-à-dire une température de 25 °C – 30 °C et un taux d’humidité de 75 % – 80 %, ils vivent 2 à 3 mois. Pour un taux d’humidité inférieur à 50 % et une température à moins de 25 °C, leur longévité oscille entre 4 et 11 jours.

De ce fait, ils s’installent de préférence dans les milieux chauds, humides et douillets. Votre intérieur, et plus précisément votre literie, constitue un environnement de choix.

La véritable source des allergies : les déjections

A égalité avec la poussière, les acariens se révèlent la deuxième source d’allergies (44 % des personnes allergiques), après le pollen.

Les allergies ne proviennent pas directement des acariens, en eux-mêmes inoffensifs, mais de leurs déjections et dépouilles. Celles-ci peuvent entraîner des problèmes respiratoires (asthmes, toux), oculaires (conjonctivites), des écoulements nasaux (rhinites) ou encore des affections cutanées (eczéma).

Partager cet article