Marque la plus détenue : 14 561 personnes interrogées de février 2019 à mars 2023. Institut Iligo

Sommeil des enfants

Retrouver un bon rythme, à la rentrée

Véronique Vigoureux-Robles

23 août 2021

La rentrée approche... Si les vacances ont été l’occasion d’un rythme un peu désordonné, il est temps que les enfants retrouvent un sommeil suffisant et de bonne qualité afin d’arriver en forme à l’école. Pour qu’ils reprennent le chemin du lit avec plaisir, le Dr Sylvie Dieu Osika, pédiatre*, fait le tour de la question.

 


Éviter les décalages trop importants

Les enfants ont besoin d’un rythme régulier tout au long de l’année. La majorité d’entre eux ne supporte pas bien les changements importants. Sauf exception, lorsqu’ils se couchent tard, ils se lèvent toujours aussi tôt, c’est-à-dire à leur heure habituelle. Rares sont les enfants qui font une grasse matinée. Aussi, un enfant qui se couche, chaque soir, vers 22-23h va se retrouver en carence de sommeil. Il récupérera éventuellement grâce à des siestes, mais son rythme de sommeil sera complètement décalé et la rentrée sera difficile.

La rentrée se prépare 15 jours avant…

Pour le jour J, il faut que l’enfant ait retrouvé une quantité et une qualité de sommeil nocturne suffisantes. Et cela doit se faire progressivement, surtout si les vacances ont été un peu chahutées. Deux semaines avant la rentrée, commencez à recaler son sommeil. L’objectif est d’avancer peu à peu l’heure du coucher pour que l’enfant atteigne la durée de sommeil recommandée pour son âge :

  • Avant 3 mois : de 14 à 17 heures par jour ;
  • De 4 à 11 mois : de 12 à 15 heures par jour ;
  • De 1 à 2 ans : de 11 à 14 heures par jour ;
  • De 3 à 5 ans : de 10 à 13 heures par jour ;
  • De 6 à 13 ans : de 9 à 11 heures par jour ;

Par exemple, si votre enfant de 6 ans doit se lever à 7h du matin pour aller à l’école, il faudra qu’il s’endorme au maximum à 21h pour avoir 10 heures de sommeil. Il doit donc être couché entre 20h et 20h30 selon le délai d’endormissement. Votre enfant a du mal à se réveiller ou se réveille de mauvaise humeur ? Alors, vous pouvez être certain qu’il ne dort pas suffisamment.

Pas de sieste après 16h

Si votre enfant, qui ne fait plus la sieste pendant l’année, s’est mis à en faire pendant les vacances pour compenser le manque de sommeil, veillez à ce que celle-ci s’achève avant 16h. Celle des plus jeunes, qui en ont encore besoin, devra également s’arrêter avant 16h. Pourquoi ? Parce que vous ne réussirez jamais à les mettre au lit plus tôt.

Supprimer progressivement la sieste des plus de 5-6 ans

Commencez par diminuer progressivement la durée de cette sieste d’environ 15 mn tous les 2 jours pour arriver à la supprimer pour les enfants de plus de 5-6 ans (les plus jeunes doivent garder leur sieste).

Simultanément, vous avancerez l’heure du coucher: d’abord avant 21h pour les 6-8 ans et 21h30 pour les 8-12 ans, pour arriver à 20h30 pour tous. L’objectif est qu’ils s’endorment à 21h maximum.

Il est important de procéder progressivement. Car supprimer la sieste du jour au lendemain conduit l’enfant à l’épuisement, ce qui est mauvais pour sa santé. Donc, n’attendez pas la veille de la rentrée pour recaler votre enfant !

Éloigner les écrans

Pendant les deux heures précédant le coucher, les enfants ne doivent pas regarder d’écrans (téléviseur, téléphone, tablette, ordinateur, console). La lumière bleue qu’ils diffusent bloque la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil, et rallonge le délai d’endormissement: l’enfant aura besoin d’une heure de plus pour pouvoir s’endormir. Évitez également tous les jeux ou activités qui pourraient les exciter.

Ré-instaurer le rituel du coucher

Il est important de créer un climat propice au sommeil, un sas entre la journée et la nuit qui durera de 30 minutes à 1 heure au maximum.

Pour cela, proposez-lui un rituel : brosser les dents, retrouver le ou les objets de transfert (doudou, tétine…), faire un câlin, écouter une musique ou une chanson douce, lire une histoire apaisante… Vous pouvez également demander à votre enfant de vous raconter sa journée avec les moments qu’il a préférés, et ceux qu’il a moins appréciés. Les enfants sont rassurés par les routines et apprécieront ce moment de calme qui revient chaque soir.

Le sommeil est vital, notamment pour l’acquisition de nouvelles compétences, la fabrication des os, la mise en place des défenses contre les infections et la mémorisation des apprentissages de la journée. Un enfant qui dort suffisamment, bouge suffisamment, ne passe pas trop de temps devant les écrans, obtient des meilleurs résultats scolaires. Un sommeil de qualité en quantité suffisante est gage de bonne santé et de bonne humeur !

Partager cet article

Simplifiez-vous la nuit et optez pour nos matelas enfants Bultex

  • Matelas FAIR 2

    À partir de 387,00 €

    Conçu spécialement pour le sommeil des enfants et adolescents, le matelas Fair 2 s'adapte aussi parfaitement aux mezzanines, lits tiroirs et lits gigognes.

  • -40%

    Matelas BAMBIN

    À partir de 130,20 € Prix normal 217,00 €

    Bultex adapte sa technologie nano au matelas Bambin pour bien dormir dès le plus jeune âge. Traité anti-acariens et antibactérien pour un lit propre et sain.

  • Matelas BEBE PILOU

    À partir de 172,00 €

    Le Bébé Pilou offre une grande qualité de sommeil aux bébés grâce à son confort ferme et son tissu, à la fois doux et hypoallergénique.